PHAROS EVENT 2018 - DECEMBER 5/7th 2018 - read more
Pôle de compétitivité Photonique et Hyperfréquences en Nouvelle-Aquitaine

Une nouvelle phase exigeante pour les pôles de compétitivité

Posté le 27 juin 2018

Dans tout juste 6 mois, les contrats de performance 2013-2018 des pôles de compétitivité arrivent à échéance. Les projections et le calendrier 2019 approchant, l’annonce du lancement de la phase 4 était très attendue. Le 21 juin dernier, à l’occasion de sa visite à l’Institut de recherche technologique M2P (matériaux du futur) de Metz, Edouard Philippe a annoncé une phase 4 qui s’ouvrira en 2019 et s’achèvera en 2022. Au programme : consolidation et exigence.

La coopération au cœur de la performance
Le Premier Ministre a d’abord souligné le rôle majeur occupé par les pôles de compétitivité dans l‘écosystème de l’innovation français (le rôle pro actif de l’Association Française des Pôles de Compétitivité - AFPC - a directement participé de cette reconnaissance) pour insister sur le nécessaire renforcement de leur performance. L’État encourage les pôles à rechercher des synergies et se regrouper, bâtir des projets stratégiques avec d’autres structures, à l’instar du mouvement initié par la nouvelle carte des Régions et qui a donné corps, entre autres, dès fin 2016, au pôle de compétitivité ALPHA-RLH.
La volonté de l’État est bien d’accélérer le mouvement et, ainsi, de participer à la montée en gamme des pôles de compétitivité.

Appel à projet mi-juillet
Les pôles sont invités à consolider leur performance par la mise en place d’actions communes, par la coopération et cela, dans une dynamique résolument tournée à l’Europe. En ce sens, un nouveau mécanisme de sélection de projets sera instauré dans le cadre d’un appel à candidatures lancé par l’État à partir de la mi-juillet, afin de valoriser les ambitions européennes, les interactions inter pôles, les implications avec les structures environnantes et les dynamiques économiques nouées avec les entreprises. L’AFPC et les régions accompagneront l’État pour la réflexion et la préparation du cahier des charges.

Une enveloppe de 400 millions d’euros
Les répartitions budgétaires relatives aux financements des projets R&D (en particulier le guichet FUI) ainsi qu’au financement des pôles ne sont pas encore dévoilées ; toutefois, le Premier Ministre a annoncé la constitution d’une enveloppe unique au sein du PIA (Programme d’Investissements d’Avenir) de près de 400 millions d’euros pour 2019-2020 à laquelle les pôles auront un « accès privilégié, mais pas exclusif ».

Cette nouvelle phase constitue un véritable enjeu pour les pôles de compétitivité qui devront soumettre leurs projets à l’État vers la fin septembre de cette année.

Lire l'article des Echos - 25 juin 2018

Agenda

Du 23 septembre 2018
au 28 septembre 2018
European Microwave Week 2018 (EuMW) à Madrid
Du 11 octobre 2018
au 12 octobre 2018
INPHO VENTURE SUMMIT - Bordeaux
Le 18 octobre 2018
Journée "Applications des nouvelles sources Laser" - Talence
background annuaire

L'annuaire des adhérents

Accéder à l'annuaire