Pôle de compétitivité Photonique et Hyperfréquences en Nouvelle-Aquitaine

La deeptech Optikan lève 830 000 euros pour financer le développement de son scanner industriel de contrôle qualité par ondes térahertz

Posté le 13 juin 2024

Optikan, acteur du contrôle non-destructif en industrie, vient de clôturer une levée de fonds de 830 000 euros menée par Techno’Start (Fonds d’Investissement adossé à la technopole Bordeaux Technowest), le réseau de Business Angels Arts & Métiers et le fonds Synergence Invest, aux côtés de Bpifrance pour le compte de l’État et de la Région Nouvelle-Aquitaine.


Optikan, société deeptech industrielle
Optikan, créée en 2021 à Blanquefort à l’issue de sept années de recherche au Laboratoire d’Intégration du Matériau au Système (IMS) à Bordeaux, développe un scanner novateur pour le contrôle non-destructif basé sur le rayonnement térahertz pour une utilisation industrielle.

Les ondes térahertz ont l’avantage de pénétrer les matériaux non-conducteurs tels que les élastomères, composites, textiles, bois ou céramiques. Contrairement aux techniques existantes de contrôle non-destructif par rayons X, ultrasons ou infrarouges, les ondes térahertz permettent d’allier inspection au coeur de la matière, sans contact et sans danger. Ces propriétés uniques permettent un contrôle de produit ou procédé en ligne de production pour de nombreux industriels en recherche de solutions pour réduire leur impact environnemental et économique associé à la non-qualité (gaspillages de matière et d’énergie notamment).

La société a été fondée par quatre associés : Dr Jean-Bapstiste Perraud, Dr Matthieu Maures, Dr Quentin Cassar et Yoann Cudonnec, associant compétences techniques et commerciales.


Financer le développement d’un scanner industriel
En 2023, l’entreprise a développé un système de laboratoire qui a permis de valider la faisabilité technique d’inspection pour de nombreux cas d’usages industriels. En parallèle, Optikan a réalisé un démonstrateur de son innovation de rupture permettant l’inspection térahertz à très haute vitesse, ouvrant la voie au développement d’un scanner industriel pour équiper les lignes en convoyage.

L’innovation permet de réaliser une inspection interne des produits industriels pour y détecter des défauts, des corps étrangers ou contrôler leurs propriétés physiques.

Cette première étape a été accompagnée par différents organismes dont l’incubateur chrysa-link puis Bordeaux Technowest ainsi que par Airbus Développement, Bpifrance avec la Bourse French Tech Emergence et la région Nouvelle-Aquitaine avec un prêt d’honneur Nouvelle-Aquitaine Amorçage animé par Aquiti Gestion et une aide à la recherche et développement.

La levée de fonds vise à financer le développement d’un scanner industriel qui va permettre d’inspecter les produits manufacturés en temps réel sur les lignes de production.

Télécharger le communiqué de presse

Agenda

Du 24 septembre 2024
au 26 septembre 2024
European Microwave Week 2024 (EuMW) - Paris
Du 26 septembre 2024
au 02 octobre 2024
Learning Expedition au Japon par Go International ALPHA-RLH - Tokyo
Le 09 octobre 2024
Les Challenges de l'IoT - Bordeaux
Le 10 octobre 2024
Webinaire : 100 minutes de cybersécurité appliquée
Le 16 octobre 2024
BIPSA 2024 : Rencontre des acteurs de l'imagerie médicale en Nouvelle-Aquitaine - Poitiers
Du 24 octobre 2024
au 25 octobre 2024
INPHO Venture Summit - Bordeaux
background annuaire

L'annuaire des adhérents

Accéder à l'annuaire